Venez vous perdre au Kalon, pour mieux vous retrouver !... en fredonnant "il y a... du thym de la bruyère... " de Goldman, en regardant la nature authentique des lieux et de ses habitants, en profitant de calme. Un beau séjour pour découvrir la Bretagne à 4, en se baladant partout, la maison était un pied à terre parfait. Chacun à son rythme cuisinait, mangeait dedans, ou dehors, sans s'encombrer de chichis superflus. C'est l'endroit magique pour les gosses qui veulent faire une cabane ou jouer à cache cache dans les recoins du jardin. Véronique est pleine d'énergie et de ressources. On recommande sans hésiter !

    thumb Stéphane
    8/08/2019

      Si vous voulez passer un moment plein de sérénité, d'authenticité et de spiritualité, cette maison magnifiquement décorée et le domaine qui l'entoure sont parfait pour cela.
    Attention, le plus dur, c'est d'en repartir.

    thumb François
    6/24/2019

      Lieu calme et reposant.

    thumb Muriel
    8/22/2020

      Une maison accueillante, reposante et chaleureuse. Un grand merci à Véronique pour son accueil. Nous reviendrons avec grand plaisir pour mieux connaître ce lieu et poursuivre notre découverte de cette très belle région !

    thumb Sophie
    8/14/2020

      Séjour agréable bien que trop court chez Veronique . Nous avons de plus eu une galère de voiture ce qui nous a amputé d’une nuit , quel dommage de n’avoir pu profité pleinement de cet endroit propice au calme et au repos .

    thumb François
    7/25/2019

      Véronique, merci pour ce beau moment partagé. Nous avons été heureux de vivre cette semaine auprès de vous dans ce cadre naturel sublime. Nous avons rencontré des gens exceptionnels qui ont laissé une empreinte dans nos cœurs. Nous avons senti la paix au plus profond de nous.

    thumb Hélène
    11/02/2019
Consulter plus d’avis ? Rafraichir la page

JARDIN DU KALON

Lieu-dit Keranrouxz,
22420 Lanvellec,
Bretagne, France

CONTACT

+33(0) 7 82 42 88 90
(Whatsapp only)

jardindukalon@gmail.com

Illustrations and website creation by Coralie Monpontet.